Sébastien Viozat

Grand consommateur de cinéma et de comics devant l'étérnel, adepte de Carpenter, Romero, Lovecraft et Poe, Sébastien Viozat est tombé dans la marmite du fantastique tout petit. De l'indicible Cthulhu au couteau sanglant de Michael Myers, en passant par la Rue Morgue et les décomposés du grand Georges, les séquelles étaient forcément inévitables... Afin d'éviter la consommation de chair hummaine, interdite par la loi française, Sébastien à du trouver un exutoire.

 

 
Bibliographie

 
 
Liens
 
En dédicace